Ouverture en décalé

Ouverture en décalé

Nicolas Faget

Ayant eu l’impossibilité de faire l’ouverture la semaine dernière, nous nous fixons avec mon père de partir ce jeudi soir pour le gave de Pau, pour être au bord de l’eau de bonne heure le lendemain. Le matin, un froid de canard, une bruine persistante et un petit vent froid, vont nous empêcher de toucher un quelconque poisson. Les eaux sont très froides et la pluie de ces derniers jours rend le niveau du gave élevé…Bien dommage car le secteur est magnifique ! Après le traditionnel apéro, un bon repas et  une micro sieste, nous repartons sur les rives du gave. Le niveau a baissé et la bruine s’est arrêtée. C’est sur le coup de 17h, devant un arbre couché dans le lit de la rivière qu’une belle dame daignera attaquer ma nymphe en potence. Un joli combat de quelques minutes et un grand boulot de ma Native. Une Madame de 52, enfin un Monsieur pour le coup, est dans le filet. J’ai quand même mis quelques minutes à m’en remettre et à me dire que la saison ne pouvait pas mieux commencer. Pourvu que ça dure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.