Archives de
Category: Pollution

Délestages sur la Neste d’Aure : une rivière à nouveau meurtrie

Délestages sur la Neste d’Aure : une rivière à nouveau meurtrie

Dans la nuit du 29 au 30 juillet des délestages de trois barrages (Rioumajou, Cadéac et Arreau) ont été réalisés sur sur la Neste d’Aure sous couvert d’un épisode orageux, le tout suivi par l’exploitant du barrage de Cadéac. Mais avec un débit très faible à cause de la sécheresse (4,4 mètres cubes à la seconde), les sédiments n’ont pas pu être évacués et ce qui devait arriver est arrivé avec un fort colmatage et un envasement du lit de…

Lire la suite Lire la suite

Une catastrophe annoncée !

Une catastrophe annoncée !

Dans les Hautes-Alpes, la vidange décennale du barrage de Pont Baldy, exploité par le fournisseur d’électricité EDSB, qui a débuté le 1er avril 2022 est à l’origine d’une nouvelle catastrophe écologique. Ce sont onze années de sédiments, soit 980 000 mètres cubes, qui se sont écoulés en une semaine dans la Cerveyrette, puis dans la Durance, rivière mythique pour les pêcheurs de truite. Une importante mortalité piscicole a été constatée avec des milliers de truites Fario méditerranéennes sauvages, de toutes les…

Lire la suite Lire la suite

PlastiGar : premiers résultats

PlastiGar : premiers résultats

Le projet de recherche PlastiGar* (Plastique Garonne) initié en 2018 par des scientifiques des laboratoires toulousains Évolution et diversité biologique (EDB – CNRS, Université Toulouse III – Paul Sabatier, IRD) et Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (IMRCP – CNRS, Université Toulouse III – Paul Sabatier) vient de fournir ses premiers résultats sur la pollution en microplastiques dans les eaux et les sédiments de la Garonne. Le constat est sans appel avec une pollution en microplastiques et une contamination…

Lire la suite Lire la suite

Protocole OMIR : évaluer la qualité de l’eau et des rivières

Protocole OMIR : évaluer la qualité de l’eau et des rivières

OMIR pour Observation des Macro-Invertébrés en Rivière est un protocole mis au point par ANPER-TOS (Association nationale de protection des eaux et rivières). Cet outil de sciences participatives permet au grand public de déterminer les macro-invertébrés se trouvant dans un cours d’eau et, à partir de là, d’estimer la qualité de ce cours d’eau. Ces macro-invertébrés d’eau douce (ou dulcicoles) sont des organismes visibles à l’œil qui regroupent plusieurs espèces comme des insectes à l’état larvaire, des vers, des mollusques,…

Lire la suite Lire la suite

Pollutions en 2020 : un bref tour d’horizon…

Pollutions en 2020 : un bref tour d’horizon…

En 2015, en France, parmi les 10706 masses d’eau cours d’eau seuls 62 % étaient en bon état chimique*(Source : eaufrance).Bien que la pollution diffuse (indirecte) soit la plus répandue, et notamment la plus néfaste comme celle engendrée par les pesticides qui constituent la première source de contamination des milieux aquatiques, ces derniers subissent chaque année d’autres types de pollution, dites ponctuelles et souvent accompagnés d’une forte mortalité de poissons.Sur l’année 2020, nous avons pu relever dans la presse, plus…

Lire la suite Lire la suite

150 ONG signent un manifeste contre l’hydroélectricité

150 ONG signent un manifeste contre l’hydroélectricité

Suite à la Journée mondiale des poissons migrateurs, 150 ONG se sont regroupées pour demander aux institutions européennes de mettre fin au financement public de nouveaux projets hydroélectriques en Europe. La construction de nouvelles centrales hydroélectriques va à l’encontre des objectifs de biodiversité du « Green Deal » européen, étant donné la faible contribution des nouvelles centrales à la transition énergétique par rapport aux dommages environnementaux qu’elles causent [1]. Le WWF, ainsi que les signataires tels que le Climate Action Network Europe…

Lire la suite Lire la suite

50 ans de surveillance sur les rivières du bassin Adour-Garonne

50 ans de surveillance sur les rivières du bassin Adour-Garonne

Le bassin Adour-Garonne, c’est un réseau hydrographique dense entre Pyrénées et Atlantique de 117 000 km avec trois grands estuaires : Charente, Gironde et Adour. C’est aussi près de 2300 stations de surveillance avec 1500000 mesures réalisées par an (macro et micropolluants)… Pourquoi et comment surveille-t-on la qualité des rivières sur le bassin Adour-Garonne ? Comment la qualité de ces rivières a-t-elle évolué durant les 50 dernières années ? Les actions mises en œuvre pour les préserver et les restaurer…

Lire la suite Lire la suite

La Team River Clean : une association de pêcheurs qui ne laisse rien trainer !

La Team River Clean : une association de pêcheurs qui ne laisse rien trainer !

Créer par Pascal Lavigne, pêcheur toulousain, l’association « Team River Clean« , représentée dans une trentaine de départements, regroupe des pêcheurs/youtubeurs respectueux de l’environnement, des poissons et des cours d’eaux. Ils partent d’un constat simple qui est que « si tous les pêcheurs ramassent 5 litres de déchets, cela ferait 8 millions de détritus récoltés en une journée ». Pour cela, ils ont mis au point un sac éco-citoyen qu’ils souhaiteraient distribuer avec la carte de pêche par le biais de partenariats avec les…

Lire la suite Lire la suite

Manifeste pour un Pacte Dépollution Rivière

Manifeste pour un Pacte Dépollution Rivière

L’association Projet Rivière a été créée pour soutenir l’action menée par Gaspard Forest, ancien bûcheron devenu dépollueur bénévole. L’objectif est d’inciter les institutions à prendre des mesures afin de réduire les rejets de déchets dans les rivières, informer les citoyens sur les conséquences que peuvent avoir certains de leurs comportement.Jusqu’aux élections municipales de 2020, l’association a pour principal objectif de promouvoir son « Pacte Dépollution Rivières ». C’est une série de mesures proposées aux candidats aux élections municipales. En le signant ils…

Lire la suite Lire la suite

Pollutions « ponctuelles » en 2019 : un bref tour d’horizon…

Pollutions « ponctuelles » en 2019 : un bref tour d’horizon…

En 2015, en France, parmi les 10706 masses d’eau cours d’eau seuls 62 % étaient en bon état chimique*(Source : eaufrance).Bien que la pollution diffuse (indirecte) soit la plus répandue et notamment la plus néfaste comme celle engendrée par les pesticides qui constituent la première source de contamination des milieux aquatiques, ces derniers subissent chaque année d’autres types de pollution, dites ponctuelles et souvent accompagnés d’une forte mortalité de poissons. Ainsi sur l’année 2019, nous avons pu relever dans la…

Lire la suite Lire la suite