Articles

Vu dans la presse : semaine de 12 au 18 novembre

Image
L'info de la semaine :  

La forte diversité morphologique des poissons d’eau douce enfin révélée Par la mesure de 10 traits morphologiques sur plus de 9 000 espèces de poissons d’eau douce, une équipe de chercheurs du laboratoire Évolution et diversité biologique (EDB – CNRS/IRD/UT3 Paul Sabatier) et du Centre pour la biodiversité marine, l'exploitation et la conservation (MARBEC – CNRS/Univ. Montpellier/IRD/Ifremer) vient de montrer que près de 90 % de la diversité morphologique mondiale de ces poissons est supportée par moins de 5 % des espèces.
16 novembre 2018 - www.univ-tlse3.fr

GESTION


Pêche dans le fleuve Rhône, la rivière Drôme et la partie drômoise de la rivière Isère Les mesures d'interdiction ou de restriction de consommation et de commercialisation des poissons pêchés dans la Drôme ont été intégralement levées sur les cours d'eau ...
14 novembre 2018 - www.newspress.fr
Fusion des agences de la biodiversité : le projet de loi présenté en conseil des ministres Le …

Une canne d'exception : la Native Origine by Matt&Lenka's

Image
Trois ans, trois ans d'acharnement et d'obstination et de nombreux prototypes pour enfin proposer un produit d'exception dédié à la pêche de la truite en dérive en nymphe et aux appâts naturels. C'est ce que viennent de réaliser deux passionnés, Matthieu Vieilhescazes et Lenka Stary, Matt&Lenka pour les intimes, avec la Native Origine.


Conçue à partir de blank HM Mitsubishi (40 t) non vernis assurant une très bonne résonance, cette canne de 3m80 proposée en 4 brins peut propulser des lignes avec une grande amplitude de grammages, y compris avec des nymphes sans lest additionnel. Son action progressive est douce et sans rupture marquée, avec une souplesse dans les deux tiers supérieurs et une réserve de puissance dans le tiers inférieurs : " Outre le fait que la canne plie sur tous les poissons, mêmes modestes (et épargne ainsi des décrochages sur les truites piquées fin), ce comportement permet de ne jamais être dans le dur, et évite de reporter tout l’effort …

Vu dans la presse : semaine du 5 au 11 novembre

Image
L'info de la semaine :  

L’extinction silencieuse des animaux d’eau douce : et si on en parlait ? Lacs, rivières et zones humides : les écosystèmes d’eau douce sont les grands ignorés du désastres environnemental et de l’indignation ambiante. Ceux-ci subissent pourtant une pression exacerbée en raison des activités humaines, de l’étalement urbain ou encore de grands projets industriels, note le dernier rapport du WWF. Ainsi, les chercheurs soulignent un déclin global de 60 % de l’effectif des populations de vertébrés sauvages entre 1970 et 2014. Mais ce chiffre est largement influencé par le nombre d’amphibiens, poissons et reptiles qui disparaissent chaque année dans une relative indifférence.
5 novembre 2018 - mrmondialisation.org

GESTION


En Aveyron, deux projets tutorés pour préserver des espèces patrimoniales Les 12 septembre et 2 octobre 2018, une trentaine d’élèves de B.T.S Gestion et Protection de la Nature ont réalisé des pêches électriques aux côtés d’agents de l’Agence fra…

Ces associations qui s'engagent dans la protection des milieux aquatiques : Salmo Tierra - Salva Tierra

Image
Salmo Tierra - Salva Tierra (ST2), "Une Terre pour nos Enfants", est une association d’intérêt général de défense de l’environnement qui a vu le jour en 2015. En 2017, elle a fusionné avec l’association Saumons des gaves. Cette association est plus particulièrement portée sur la défense et la réhabilitation du poisson roi, le saumon, dans le bassin de l'Adour.

Ses objectifs clairement afficher dans ses statuts sont :
- restaurer la totale libre circulation des poissons migrateurs et obtenir la fin de la pêche aux filets dérivants sur l’ensemble des bassins versants de la façade atlantique ;
- protéger, restaurer et reconquérir l’environnement très dégradé du bassin versant de l’Adour et ce pour une qualité de l’eau et une vie aquatique optimale.

Sur la question des poissons migrateurs, Salmo Tierra - Salva Tierra ainsi que deux autres associations de défense de l'environnement, Sepanso 64 et 40, ont assigné en référé les préfets des Pyrénées-Atlantique et des Landes …

Vu dans la presse : semaine du 29 octobre au 4 novembre

Image
L'info de la semaine :  

Colloque national " Eau et changement climatique " le 15 novembre à Lyon (France) Le colloque national « Eau et changement climatique – Une journée, des solutions» aura lieu le 15 novembre à Lyon (France). La manifestation est organisée par les agences de l’eau et leurs comités de bassin, avec le parrainage du Ministre de la transition écologique et solidaire. Selon ce qui est écrit sur le site afférent à la manifestation, face au constat d’une vulnérabilité généralisée de nos territoires en proie au manque d’eau, aux inondations et autres aléas climatiques, la question n’est plus de savoir s’il faut agir, mais où, comment et quelles priorités se donner pour investir.
1er novembre 2018 - www.mediaterre.org


GESTION

Les travaux de restauration sur le bassin versant de la Touques continuent à Sap-en-Auge Après avoir terminé les travaux de restauration des ruisseaux de Chaumont et de Saint-Evroult, le syndicat mixte du bassin-versant de la Touques (SMBV…