PlastiGar : premiers résultats

PlastiGar : premiers résultats

Le projet de recherche PlastiGar* (Plastique Garonne) initié en 2018 par des scientifiques des laboratoires toulousains Évolution et diversité biologique (EDB – CNRS, Université Toulouse III – Paul Sabatier, IRD) et Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (IMRCP – CNRS, Université Toulouse III – Paul Sabatier) vient de fournir ses premiers résultats sur la pollution en microplastiques dans les eaux et les sédiments de la Garonne.
Le constat est sans appel avec une pollution en microplastiques et une contamination des organismes omniprésentes dans le bassin versant de la Garonne qui s’accentuent fortement autour des zones urbanisées mais qui se situe dans la gamme des valeurs observées dans d’autres cours d’eau de France et d’Europe.

Quatorze sites, répartis entre les Pyrénées et la ville d’Agen, en passant par l’agglomération toulousaine, ont été étudiés pendant quatre saisons à l’aide de filets afin de filtrer l’eau de surface pour mesurer la teneur et la composition en microplastique. Les chercheurs ont ainsi pu isolé un total de 1887 particules de microplastiques comprises entre 0.7 et 5 mm constitués de trois polymères principaux : polyéthylène, polystyrène et polypropylène.

Exemples de microplastiques observés dans la Garonne : (a) polystyrène, (b) polyéthylène, (c) polyéthylène, (d) polypropylène et (e) polypropylène. © Louna Riem-Galliano (source cnrs.fr)

Les invertébrés, les prédateurs et les individus de grande taille (larves de libellules, écrevisses…) présentent les contaminations les plus fortes alors que chez les poissons, les prédateurs ne sont pas les plus contaminés, mais plutôt les poissons tels que le goujon ou le barbeau qui se nourrissent dans les sédiments.

Les recherches à venir s’attacheront à mieux comprendre le cheminement des microplastiques entre eau, sédiment et organismes, mais aussi à appréhender les conséquences écologiques des contaminations sur les organismes et les écosystèmes.

Le communiqué de presse Chimie Ecologie et environnement du 17 novembre dernier :
PlastiGar : Pollution en microplastiques et contamination des organismes de la Garonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.