Une reprise difficile…

Une reprise difficile…

Voilà un peu plus d’un mois que je n’avais pu mettre les pieds dans l’eau suite à des problème de santé. C’est maintenant chose faite !
Je commencerais par une une première sortie rapide, un coup du soir, avec l’ami Piscare de retour de la Réunion. Plus qu’une session, ce fut surtout des retrouvailles avec malheureusement une rivière fermée et un seul poisson au compteur, une belle de 38 cm.

Une belle de 38 cm
Piscare en action

Rendez vous pris pour une prochaine sortie, cette fois-ci avec Piscare et Fouytoc : le trio originel des Fous de Toc au complet ! Nous nous dirigerons dans le Couserans, confiants et surtout heureux de partager cette journée. Mais nous allons vite déchanter question pêche avec un étiage très prononcé. Des niveau très bas, de rares postes praticables, une eau très claire aux alentours de 20/21°C et une luminosité importante auront raison de notre enthousiasme de départ. Une pêche difficile dans ces conditions avec des poissons calés et amorphes. Je casserais tout de même sur un joli poisson et Piscare, on ne sait comment, finira par accrocher une petite de 28 cm.

Des retrouvailles bien sympathiques !
Des eaux basses …
… et translucides.
Et une pour la rentrée de Piscare, la seule de la journée !

Ne pouvant en rester là, nous programmons une nouvelle sortie avec cette fois-ci l’espoir d’avoir des niveaux plus corrects après les importantes précipitations qui ont eu lieu dans l’Ariège mardi dernier, notamment du coté de Saint-Girons où le Salat a dépassé la barre des 1,00 m à Saint-Lizier. Deux jours plus tard, le niveau a bien baissé mais les eaux demeurent fortes et surtout mâchées. Nous insisterons bien mais sans succès. La matinée déjà bien avancée, nous changeons de secteur mais à peine les cannes dépliées que nous subissons un coup de vanne troublant fortement l’eau qui se charge en végétaux de toute sorte. Vraiment pas de chance ! Nous restons tout de même sur place et en profitons pour casser la croûte. Vers les 13h00, le niveau est enfin redescendu et l’eau éclaircie. Nous en profitons et je pourrais enfin me rattraper avec une dizaine de poissons entre 23 et 32 cm pris sur une courte fenêtre avant un nouveau coup de vanne. Piscare, lui, fera un capot sans faute, peut-être un peu trop habitué aux truites corses !

Le pic enregistré le 20/08/19 à St-Lizier sur le Salat
Robe atypique pour le secteur

2 réactions au sujet de « Une reprise difficile… »

Répondre à Toqueur31 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *