Sortie sur l’Aude…pour changer !

Sortie sur l’Aude…pour changer !

Cela faisait un bon moment que nous avions dans l’idée de faire une virée sur l’Aude. La pêche sur les rivières ariégeoises étant difficile en ce mois d’avril, l’occasion était venue de changer de secteur. Départ donc samedi pour l’Aude au-dessus de Quillan avec JP. Beau temps, pas de vent – ce qui est rare dans le coin – la journée s’annonçait bien.
Arrivée vers les 9h00 sur place, le niveau semble bon mais des signes montrent que cela ne va pas durer. En effet, après une heure de pêche, le niveau monte d’au moins 0,30 m et rend la pêche quasi-impossible. Le problème de l’Aude est le nombre imposant de barrages – une dizaine sans compter ceux sur les affluents – avec des lâchers parfois importants et irréguliers.

L’Aude fait des yoyos en permanence !

Pas facile de pêcher dans ces conditions mais on fera tout de même quelques « petites » et une jolie maillée de 26 cm à la robe bien typée pour JP (maille à 23 cm), rien de plus…
Vers 10h00, nous changeons de secteur et nous nous dirigeons vers les gorges de Saint-Georges. Bien que le niveau soit correct, les eaux sont quand même fortes mais le profil de la rivière permet d’aborder quelques plages et profonds. Au total, une dizaine de poissons seront tentés par nos appâts (vers et teignes) mais seulement deux atteindrons tout juste la maille…Décidément, c’est pas facile !
Nous terminerons la journée plus en aval où la rivière s’élargit nettement, espérant trouver des postes plus praticables. Mais là aussi, ça tire fort, trop fort. Seuls quelques trous d’eau et fins de courant sont pêchables, et encore… C’est loin de l’idéal et ce sera un capot avec tout de même un beau décroché d’une sauvageonne qui m’a surpris en allant se caver sous un gros rocher.
Une journée quand même bien sympathique avec de nouveaux paysages mais toujours pas « une véritable pêche »…Va falloir encore attendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *