Tailles minimales de capture

Tailles minimales de capture

Les tailles minimales de captures (TLC) varient selon les départements et très souvent à l’intérieur même du département selon le type de cours d’eau.
Ces informations sont précisées dans les guides de pêche de la fédération de votre département .
Voici les TLC pour les départements que nous fréquentons.

Aude

  • 20 cm dans tous les cours d’eau, partie de cours d’eau et plans d’eau du département à l’exception du fleuve Aude en amont de la chaussée du Boutet (commune de Limoux) et jusqu’à l’aval de l’usine de Nantilla (commune de Roquefort de Sault) et du bassin versant de La Boulzanne où la taille minimale de capture est fixée à 23 cm.

Ariège

  • 20 cm dans tout le département

Aveyron

  • 23 cm sur la Jonte, le Tarn, le Cernon, le Dourdou de Camarès, la Sorgue et la Dourbie en aval du pont de Nant et son affluent le Durzon ainsi que sur les cours d’eau de seconde catégorie ;
  • 20 cm dans le reste du département en première catégorie.

Haute-Garonne

  • 18 cm sur le Ger en amont du pont de la RD 5A et tous ses affluents sauf le Job, sur le Job en amont de la digue de la Bouche et tous ses affluents, sur tous les affluents de la Garonne en amont de la confluence de la Pique, sur le ruisseau du Burat, sur l’Arbas en amont de la confluence du Rieumejou à Barat (commune d’Arbas) et tous ses affluents, sur la Pique en amont de la confluence de l’One et tous les affluents de la Pique. Sur l’One et ses affluents. Sur le ruisseau d’Escalières (commune de Cierp-Gaud) ;
  • 20 cm dans le reste du département ;
  • 23 cm dans les lacs de la vallée d’Oo et les ruisseaux en amont du lac d’Oo et dans les cours d’eau de seconde catégorie.

Hautes-Pyrénées

  • 23 cm dans tous les plans d’eau situés au-dessous de 900 m d’altitude, dans le Gave de Pau en l’aval de sa jonction avec le Gave de Cauterets, l’Adour en aval du pont de la RD208 à Gerde, l’Echez en aval du pont de la RN21 à Juillan, l’Arros en aval du pont de la RN117 à Tournay, la Neste en aval du pont de la RD929 à Saint Lary, le canal de la Neste sur toute sa longueur, les canaux d’amenée et de fuite des centrales hydroélectriques installées sur ces sites et tous les plans d’eau situés au dessous de 900 m d’altitude ;
  • 20 cm dans le Gave de Pau du pont de l’entrée du village de Gavarnie à sa jonction avec le Gave de Cauterets, l’Echez du pont de la D7 à Orincles au pont de la RN21 à Juillan, l’Arros du pont de la RD938 à l’Escaladieu au pont de la RN117 à Tournay, la Neste du Louron de sa confluence avec la Neste d’Aure (Arreau) jusqu’au pont de Prat (communes de Génos et de Loudenvielle), y compris les plans d’eau d’Avajan et Génos-Loudenvielle, l’Ourse de sa jonction avec la Garonne à la confluence des Ourses de Sost et Ferrère (Mauléon-Barousse), tous les canaux, ruisseaux et affluents ou tributaires du canal de la Neste, tous les canaux, ruisseaux et affluents autres que ceux où la taille est de 23 cm situés au nord de la RN117 reliant Saint-Gaudens à Pau.
  • 18 cm dans les autres cours d’eau, plans d’eau et lacs de montagne .

Pyrénées-Atlantiques

  • 18 cm dans les affluents du Gave de Mauléon (y compris Gave de Larrau et de Siante-Engrâce et leurs affluents), le Gave de Mauléon en amont du pont d’Ossas Suhare, le Vert d’Arette et de Barlanès et tous leurs affluents, le Barescou, le Lourdios en amont du Barrage du Lourdios, le Gave d’Aspe en amont du barrge de Peilhou (commune d’Urdos) et ses affluents en amont du Bourg d’Escot (y compris le Barescou) le Gave d’Ossau et ses affluents en amont du barrage Merville (commune d’Aste Beon), l’Ouzom en amont du confluent de l’Aygue Blargue (pont de Baburet, commune de Louvie Soubiron)  ;
  • 25 cm dans l’Adour et les Gaves réunis, le Gave de Pau, le Gave d’Oloron en aval de la confluence des Gaves d’Aspes et d’Ossau, le Gave de Maulèon ou Saison en aval du pont de Menditte, la Nive en aval du confluent avec le Lauhribar (commune de Saint Jean Pied de Port et Ispoure), la Bidouze en aval du confluent avec l’Artikaïteko (commune de Larceveau), la Nivelle en aval du barrage d’Ourrourtienea (commune de Saint Pée sur Nivelle et d’Ainhoa) ;
  • 20 cm ailleurs dans le reste du département en première catégorie.

Pyrénées orientales

  • 23 cm dans toutes les rivières du département et dans les lacs de première et seconde catégorie sauf dans le barrage des Bouillouses où la taille légale de capture est fixée à 30 cm.

Puy-de-Dôme

  • 25 cm dans l’Allier et dans la Sioule du barrage de Queuille à la limite départementale de l’Allier ;
  • 23 cm dans la Sioule depuis la confluence avec la Miuoze jusqu’à la confluence avec le barrage de Queiulle, dans la Dore depuis le pont d’Ambert jusquà la confluence avec l’Allier, dans la Couze Pavin de la confluence avec la Couze de Valbeleix jusqu’à l’Allier, sur l’Ance en aval de la passerelle de la station de pompage de Salayes, sur la Monge de la R.D. 2144 à la confluence avec l’Allier, sur les plans d’eau d’Aubusson d’Auvergne, du Béal des Roziers, de la Sep, de Prades, de la Tour d’Auvergne, des Hermines, de Gelles, de la vallée du Béat et de Gabacut et sur les cours d’eau de seconde catégorie ;
  • 20 cm dans le reste du département sur les cours d’eau de première catégorie.

Tarn

  • 20 cm à l’exception du Gijou et de ses affluents où la  taille minimale de capture est fixée à 23 cm.