Une loutre écrasée sur le plateau de Lannemezan

Une loutre écrasée sur le plateau de Lannemezan

Un signalement nous a été fait concernant la découverte d’une loutre heurtée par un véhicule le long du canal de la Gimone au nord-est de Lannemezan, au lieu-dit Cuyala.

Les collisions avec les véhicules circulant sur les réseaux routiers constituent encore une des principales causes de la régression de la loutre d’Europe et du vison d’Europe. Ces deux espèces, même si l’état des populations de loutres en France est meilleur aujourd’hui, restent menacées à l’échelon national.
Animal semi-aquatique et principalement nocturne, la loutre se reproduit de façon très lente, à partir de trois ans et ne sèvre qu’un jeune par an en moyenne, les juvéniles restant de 9 à 13 mois en compagnie de leur mère qui seule s’occupe de l’élevage des jeunes. Une femelle exploite environ 20 km de rivière. 

Nous ne pouvons que conseiller de rouler prudemment le long des cours d’eau. Vous pouvez signaler ce genre d’incident à la Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *