Fermeture 2019 dans le 64 …

Fermeture 2019 dans le 64 …

J.-P.

Depuis de nombreuses années, nous nous réunissons, Gilles, Bernard, Jean-Marc et moi, tous les ans pour faire la fermeture en première catégorie dans les Pyrénées. Malheureusement, si Gilles, Bernard, Jean-Marc et moi étions de la partie cette année, notre ami Hubert n’a pas pu nous rejoindre.
Pour ce week end à rallonge nous avons loué un gîte à Sainte-Colome, à proximité de Bruges dans les Pyrénées Atlantiques. Ce gîte a été choisi pour sa position, situé entre les deux rivières que nous avions prévu de pêcher mais aussi pour son superbe point de vue. La propriétaire et son fils se sont avérés très sympathiques, une bonne adresse à retenir.

Sur le gave de Pau
Le jeudi, nous avons débuté sur le gave de Pau du côté de Coarraze. Le niveau était impeccable bien que bas pour la saison. Jean-Marc, le premier en action a sorti assez vite quelques jolis poissons. Par la suite toute l’équipe à fait de même avec en fin de matinée plus d’une vingtaine de truites bien maillées au compteur. En revanche, il en fut tout autrement l’après midi avec un petit coup de vanne mal venu et suffisant pour fermer la rivière ou presque puisque nous ne prendrons qu’un seul poisson, de 36 cm.
Nous sommes revenus sur la gave de Pau le samedi matin où nous avons pêché de belles plages en dessous de Lourdes. Beaucoup de monde et uniquement des truitelles d’une quinzaine de centimètre en moyenne. Les belles n’étaient pas dehors !

Quelques photos sur le gave de Pau

le gave de Pau
Une belle de 40 du gave de Pau
Jean-Marc aux prises avec une belle
Gilles sur le gave de Pau

Sur le gave d’Ossau
Nous avons pêché le gave d’Ossau le vendredi, le samedi après midi et le dimanche matin. Nous avons pris en tout une trentaine de truites de toutes tailles de 21 cm à 45 cmavec égalament une bonne densité de truitelles de 8 à 15 cm. Le lit de la rivière a bien changé suite aux crues. Le seul problème sur cette rivière est l’irrégularité du niveau d’eau avec des amplitudes fréquentes de 0,20 à 0,40 m rendant la pêche difficile avec de courtes fenêtres de capture.

Quelques photos sur le gave d’Ossau

le gave d’Ossau
45 cm
Bernard sur l’Ossau

Bien sur, les soirées se sont finies par des parties de pétanque et un bon repas. Le samedi, Jean-Marc nous quittait pour des vacances bien méritées en Bretagne.
En conclusion, une fermeture accompagnée de touches très discrètes dans l’ensemble, une pêche parfois très difficile avec pas mal de poissons décrochés, piqués du bout des lèvres. Mais malgré des niveaux d’eau changeants, parfois très bas, nous avons réussi à piquer quelques jolis poissons.
Vivement l’année prochaine pour d’autres parties de pêche, de nombreux week-end avec tous nos amis et de nombreuses rencontres et sorties avec les Fous de Toc.

De gauche à droite : Bernard, J.-P. et Jean-Marc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *