De l’or dans les rivières…

De l’or dans les rivières…

Lors de nos sorties de pêche, nous rencontrons parfois des chercheurs d’or. Dans les Pyrénées presque toutes les rivières sont susceptibles de recéler de l’or, arraché aux massifs métallifères. Ainsi l’Ariège charrie des paillettes d’or et même des pépites à partir de Varilhes, où elle arrive dans le Piémont. L’Arize est aurifère à partir de Labastide-de Sérou, le Salat essentiellement en aval de Saint-Lizier. L’or est également présent dans le lit de la Garonne sur l’ensemble de son cours, mais aussi dans la Neste, L’Adour à Maubourguet, le Gave de Pau, la Nive, l’Aude, la Têt, le Tech ….

L’orpaillage de loisir en France est assimilé à une activité de prospection minière. Elle est régie par le Code Minier mais aussi par les lois de protection de l’environnement (Code de l’environnement, Loi sur l’eau…).
Cette activité n’est que partiellement reconnue par un texte de la Direction générale de l’énergie et des matières première de 1997 qui donne l’entière responsabilité aux préfectures. Récemment, des arrêtés préfectoraux de l’Ariège et de la Haute-Garonne viennent de réglementer cette pratique.
Seule l’orpaillage de loisir est autorisée et sans vente d’or. Elle nécessite au préalable une demande d’autorisation auprès de la DDT mentionnant le lieu de la prospection, la durée et le type de matériel utilisé.
Dans l’Ariège et la Haute-Garonne l’orpaillage est autorisé uniquement sur le Salat en aval de la confluence avec le Lez et sur la Garonne en aval de la confluence avec le Salat, hors réserve naturelle régionale, et ceci du 1er mai au 31 octobre, sauf suspension particulière en période de sécheresse, du lever au coucher du soleil.
Les zones de frayères, les zones de croissance ou les zones d’alimentation ou de réserve de nourriture de la faune piscicole doivent être évitées. Le lit mineur et majeur doit également être remis dans leur état initial en fin de prospection.
L’usage de barre à mines, pic, pioches, de détecteur de métaux et de produits chimiques (cyanure, arsenic) est interdit.

Arrêté du 10 juillet 2020 pour l’Ariège :
http://www.ariege.gouv.fr/content/download/21017/128853/file/Arrêté%20préfectoral%2010%20juillet%202020.pdf

Arrêté du 20 août 2020 pour la Haute-Garonne :
https://www.haute-garonne.gouv.fr/…/AP-Orpaillage-31.pdf

Pour en savoir plus :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rivi%C3%A8res_aurif%C3%A8res_en_France
https://www.goldlineorpaillage.fr/
https://ilovedetection.com/orpaillage-ou-chercher-de-lor/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *