Session en dérive naturelle…

Session en dérive naturelle…

Par Gilou26

Voici une sortie pêche faite fin juin. Les niveaux ont déjà beaucoup baissés. J’ai encore quelques mouches et porte-bois et l’envie d’une session en dérive est bien là. Je choisi donc un cours d’eau moyen qui n’est pas encore à l’étiage. Pour se faire, je vais ressortir la Sempé première génération, le très haut de gamme à l’époque dans les années 2000. Je l’avais déniché sur le Bon coin pour un prix quasi donné, sachant ce qu’elle valait en franc, supérieur encore à la fameuse grise, très connue avec ses liserés bleu, blanc, rouge. C’est un véritable fleuret, hyper souple avec ses 128 gr, autant vous dire que vous n’avez pratiquement rien dans les mains. Associé avec un semi auto, on est tout juste à 220 gr : du pur plaisir sur ce cours d’eau ou l’on peut atteindre la berge d’en face sans moulin pick-up. Je vais avoir pas mal de ratés au ferrage, mais je toucherais quand même quelques poissons, certes pas bien gros.
La suite en image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *