Le 22 mars : journée mondiale de l'eau

http://worldwaterday.org/


La Journée mondiale de l’eau est traditionnellement célébrée chaque 22 mars depuis 1993. Cette célébration internationale instituée par les Nations Unies a pour objectif d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce.

Le thème de cette année est "L'eau : la réponse est dans la nature", tout un programme qui propose  d’explorer les différentes manières dont peut être utilisée la nature pour surmonter les défis de l’eau de ce 21ème siècle.
Les dommages environnementaux, associés aux changements climatiques, sont à l'origine des crises liées à l'eau que nous observons dans le monde entier. Les inondations, la sécheresse et la pollution de l'eau sont aggravées par la dégradation de la végétation, des sols, des rivières et des lacs.
Lorsque nous négligeons nos écosystèmes, il est plus difficile de fournir à tous l'eau dont nous avons besoin pour survivre et prospérer.
Les solutions basées sur la nature ont le potentiel de résoudre nombre de nos problèmes d'eau. Nous devons faire beaucoup plus avec l'infrastructure « verte » et l'harmoniser avec l'infrastructure « grise » dans la mesure du possible. Planter de nouvelles forêts, reconnecter les rivières aux plaines inondables et restaurer les zones humides permettra de rééquilibrer le cycle de l'eau et d'améliorer la santé humaine et les moyens de subsistance.
L'objectif de développement durable n°6 - Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau - a notamment pour cible de réduire de moitié la proportion d’eaux usées non traitées et d'augmenter considérablement à l'échelle mondiale le recyclage et la réutilisation sans danger de l'eau.
La Journée mondiale de l'eau est coordonnée par ONU-Eau (le mécanisme de coordination interinstitutions des Nations Unies pour toutes les questions liées à l'eau douce) en collaboration avec les gouvernements et d'autres partenaires.

La Journée mondiale de l'eau est une célébration internationale qui a pour objectif d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce. De nombreuses manifestations sont prévues un peu partout dans le monde entier.

Les chutes Iguazu, à la frontière entre le Brésil et l'Argentine. Photo © ONU/Mark Garten

Commentaires

  1. Bonjour,
    Je vous propose une petite réflexion sur l'avenir de la planète,je pense que c'est bien l'humanité qu'il faut sauver car notre belle planète se sauvera toute seule de tous les désagréments causés par l'homo "sapiens"et se passera de lui....En effet,la planète à connu des révolutions bien plus profondes,des changements climatiques drastiques,5 grandes extinctions de masse,des hivers nucléaires avec les volcans,des perturbations orbitales,des bombardements de météorites ou d'astéroïdes,des glaciations incroyables,des dislocations de continents...ect...je dois en oublier sûrement...Elle s'en est toujours remise,la vie à toujours repris ses droits même lorsque il y a 250 millions d'années 96%des espèces marines ont disparu et 70%des vertébrés terrestres!!
    La planète se sauvera toute seule,mais sûrement sans l'homme qui pourrait un temps soit peu éviter ce genre de "petits désagrément"😨 pour les générations futures...A méditer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, la nature a horreur du vide mais le vide créé par l'homme est sans commune mesure depuis la révolution industrielle et s’accroit depuis une cinquantaine d'année à une vitesse fulgurante... pas sûr que la nature continue à reprendre ses droits !

      Supprimer
  2. En réponse à tocqueur31

    Et oui,des études de plus en plus nombreuses mettent en évidence la disparition d'espèces à un rythme élevé,laissant entendre que la 6 ème extinction de masse serait en cours,vertébrés et invertébrés sont touché,les changements climatiques et la perte d'habitats avec son florilège de pollutions de tous poils sont en cause sûrement.
    Je pense aussi que la protection des masses d'eau progressent plus lentement que ne progresse le changement climatique😢

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Que dire des fuites dans les canalisations d'eau dans notre pays?invisible,silencieux...
    L'objectif fixé dès 2010 par le grenelle de l'environnement d'arriver en dessous d'un taux de fuite de 15%n'est pas atteint aujourd'hui,et pour cause,puisque chaque litre d'eau perdu dans les fuites est facturé aux consommateurs...!Personne n'a donc intérêt tant du côté public que privé à réparé des fuites qui sont synonymes de manne financière..........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. revoir à ce sujet le reportage de Cash investigation - L'eau : scandale dans nos tuyaux
      https://youtu.be/IZFkrXduDP4

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Une belle sortie, de beaux poissons...

Un été comme avant...

2ème rencontre des Fous de Toc

Vu dans la presse : semaine du 2 au 8 juillet