Articles

Affichage des articles du janvier, 2018

Les récits des Fous de Toc...

Image
Sur une idée d'un des membres des Fous de Toc, Gilles Coltro, nous vous proposons de renouveler l'expérience partagée l'an dernier où chacun racontait un de "ses meilleurs souvenirs de pêche".
Le sujet proposé cette année par Gilles est  : "la prise de sa plus belle truite" avec bien sûr tous les détails croustillants qui vont avec ...
Dès demain, nous commencerons à poster les récits qui nous sont déjà parvenus et ceci jusqu'à la veille du jour J.
Nous invitons cette année toutes celles et ceux qui le souhaite à nous faire parvenir une contribution à l'adresse fousdetoc@sfr.frqui sera bien entendu publiée à votre nom (un texte de quelques lignes accompagné d'une ou deux photos).
Rien de tel que de se remémorer des instants de pêche avant l'ouverture !

Gestion des rivières et des truites : idées reçues, idées fausses !

Image
Quelle température de l'eau pour les truites ? Pourquoi les rivières se réchauffent ? Quelles est la relation entre abris disponibles et population piscicole ? L'intérêt d'avoir une ripisylve ? Quelle distance peuvent parcourir les truites ? Quelles sont les capacités des truites à franchir des obstacles ? Les seuils sont-ils bénéfiques pour les populations de truite ? Quel est le comportement naturel des poissons face aux périodes chaudes et sèches ? Le déversement de "surdensitaires" : AEC ou farios ? L'introduction d’œufs, d'alevins ou de truitelles est-elle toujours adaptée ? Quel effet sur les souches sauvages ? ...autant de questions que nous nous posons et dont les réponses sont souvent erronées.

Une note publiée en 2010 par la FDPPMA du Rhône nous éclaircie sur le sujet avec un résumé des principaux thèmes en matière de gestion piscicole. Un mémento très intéressant rédigé à la lumière des dernières connaissances.

A lire sans modération !  


Quelques rappels avant l'ouverture...

Image
Amis pêcheurs, samedi 10 mars sera un grand jour pour tous les amateurs de Dame fario. Voici quelques petits rappels afin de ne pas gâcher votre plaisir le jour J.

Vous pourrez "mettre votre canne à l'eau" une demi-heure avant le lever du soleil et pas avant, d'ailleurs est-ce bien utile ?
Veillez à être en possession de votre carte de pêche, à défaut, vous vous exposez à une amende de 450 euros en cas de contrôle.
Bien se renseigner avant sur les parcours choisis dont la réglementation en matière d'appât, de TLC et du quota autorisé peu différée. Pour cela, jetez un coup d’œil avant dans les guides de pêches.
En cas d'infraction, cela peut vous coûter cher !


Nous ne le répéterons jamais assez mais pensez à adoptez quelques règles de bonne conduite :
- garez vos véhicules sans gêner le passage.
- suivez les sentiers en bord de rivière.
- pensez à fermer les barrières des champs après votre passage
- respectez les clôtures et les cultures. Sachez que " L&…

NOUVEAU " Pêche 65 - Le Mag"

Image
La Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées mettra très prochainement à disposition des pêcheurs une publication mensuelle afin de mieux faire connaitre les enjeux de la pêche et de la préservation des milieux aquatiques dans les Hautes-Pyrénées.  Informer et Sensibiliser sont donc les deux objectifs de cette publication qui sera disponible chez les dépositaires et détaillants d'articles de pêche ainsi que sur le site ACTUPECHE65.
Vous y trouverez des résultats d'études détaillés, des comptes rendus de différentes actions réalisées, et d'autres actualités...
Une très bonne initiative de FDPPMA 65 à saluer !

TRUITE MAG "Spécial ouverture"

Image
Le "toc" est à l'honneur dans le dernier numéro de "Truite Mag" (n°76) avec deux articles d'Alphonse Arias.


Le premier intitulé "Les nouveaux fondamentaux de la pêche aux appâts" nous incite à "Vivre avec son temps", "c'est à dire remettre en question les habitudes ainsi que les façons d'aborder et de dérouler une partie de pêche.." en ces temps de changement climatique marqué par des sécheresses prononcées et des crues parfois sévère.


Le second intitulé "Le bon agencement de matériel" est un panorama des possibilités offertes par les différents types de cannes disponibles aujourd'hui pour le "toc" (FI ou anglaise), de moulinets ou encore de nylon : quel choix selon la situation ?


Bonne lecture

Vivatoc : l'avis d'un expert...

Image
J'ai demandé à notre cher secrétaire, Benoît Cester, fidèle adepte du moulinet Vivatoc de nous donner ici son avis sur ce moulinet à talon. Voici donc sa réponse.


Le Vivatoc est un moulinet à talon artisanal conçu et fabriqué par mon ami Jean-Louis Clermont. Ce moulinet a été primé au concours Lépine, c'est dire l'ingéniosité de la chose !
Jean-Louis aime rappeler qu'il faut venir au Vivatoc, ce n'est pas lui qui s'offre à vous. Il sous-entend que le moulinet n'est pas distribué en magasin... Obtenir un Vivatoc nécessite une démarche particulière que seul un passionné fera. Entrons dans le vif du sujet. Je vous parlerai seulement de la version quart de tour, car il existe des dérivés (cordelette).

Fonctionnement
Au toc, le moulinet a deux fonctions principales qui peuvent se résumer par deux mots : tirer et rentrer du fil. Pour tirer du fil avec un Vivatoc, c'est tout simple : on prend le fil et on tire. Cela se fait sans bruit et c'est très agréable…

Vu dans la presse : semaine du 22 au 28 janvier

Image
L'Info de la semaine :

Pourquoi ils sont piqués de pêche... 
L'association Fous de Toc, basée à Colomiers, regroupe des passionnés. La pêche au toc est une pêche subtile et difficile à maîtriser face à des truites de plus en plus «éduquées»…
22/01/18 - ladepeche.fr

Les autres infos :

GESTION

Une nouvelle taxe pour la gestion des rivières et la protection des inondations
Depuis le 1er janvier, la Communauté de communes de la région lézignanaise Corbières Minervois doit assumer une nouvelle compétence : celle de la gestion des rivières et de la protection contre les inondations. Qui dit nouvelle compétence, dit aussi nouveau budget pour financer les actions à mener. Pour l’année 2018, celui-ci est estimé à 190 000 €. Entre les deux modes de financement possibles...
27/01/18 - lindependant.fr

Irrigation : stop ou encore... plus ?
En France, 6 % seulement de la SAU est irriguée. Mais l’agriculture absorbe 70 % des prélèvements d’eau, concentrés en période estivale. Le réchauffement clima…

Le programme LIFE+ NATURE "continuité écologique, gestion de bassins-versants et faune patrimoniale associée"

Image
LIFE est l'acronyme de L'Instrument Financier pour l'Environnement . Il s'agit de fonds européens mis au place en 1992 pour cofinancer des projets en matière d'environnement et de conservation de la nature. Le programme LIFE s’adresse à des porteurs de projets publics et privés et vise à promouvoir et à financer des projets innovants portant par exemple sur la conservation d'espèces et d'habitats, la protection des sols, l'amélioration de la qualité de l'air ou de l'eau, la gestion des déchets ou encore l'atténuation ou l’adaptation au changement climatique.
Pour la période 2014-2020 le programme LIFE est doté d’un budget de plus de 3 milliards d’euros à l’échelle européenne réparti en deux sous-programmes distincts : le sous-programme « Environnement » et le sous-programme « Actions pour le Climat ».


Un des projets LIFE+ NATURE,  « Continuité écologique, gestion de bassins-versants et faune patrimoniale associée », intéresse plus particul…

Et une nouvelle vidange du Plan d'Arem...

Image
Ce lundi 22 janvier alors que la Garonne venait d'enregistrer un pic suite aux fortes précipitations de ce week-end, une nouvelle vidange dite de "transparence" a eu lieu au Plan d'Arem. Cette opération, qui intervient après celle du mois de mai dernier, a de nouveau libéré une masse importante de sédiments en aval et ceci sans aucun égard avec la période actuelle de reproduction des truites.
Pourtant des espoirs étaient permis pour la Garonne avec notamment une augmentation des frayères sur le secteur aval du Plan d'Arem signalée en décembre dernier par la Fédération de pêche de la Haute-Garonne.  Qu'en sera-t-il donc de la fournée 2017 ?
Cette vidange demeure pour l'instant incompréhensible. Les opérations de transparence ont généralement lieu à la fonte des neiges et bien qu'un pic ait été enregistré le 21/01 au soir à Bossost, celui-ci constituait-t-il vraiment une alerte de crue ?
Nous avons adressé un courrier dans ce sens à la Dreal Occitanie …

Les "Fous de Toc" à l'honneur dans la presse

Image
L'association "Fous de Toc" est à l'honneur ce jour dans la dépêche du Midi, Haute-Garonne dans la rubrique "Sport 31" en page 34. Un article de présentation qui nous avait été proposé suite au droit de réponse que nous avions demandé et qui a été publié le 17 décembre dernier.
L'article est très fidèle à nos propos...Merci à Valérie Sitnikow, Journaliste et Adjointe au Responsable des Éditions de la Haute-Garonne pour ce relais.


Sur le site de la Dépêche  :  https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/22/2726502-pourquoi-ils-sont-piques-de-peche.html

Vu dans la presse : semaine du 15 au 21 janvier

Image
L'Info de la semaine :  

1392 élus et 349 associations demandent à Nicolas Hulot un moratoire sur la mise en oeuvre de la continuité écologique
Détruire le patrimoine hydraulique français et dépenser chaque année des centaines de millions d'euros pour des bénéfices incertains : la réforme de continuité écologique ne passe décidément pas en France. Ainsi, 1392 élus dont 36 parlementaires, 514 personnalités du monde économique, artistique, technique et scientifique, 349 associations représentant 110.000 adhérents directs ont signé l'appel à moratoire sur la destruction des ouvrages dans le cadre de la continuité écologique. Le texte et les signatures ont été officiellement déposés le 12 janvier 2018 au secrétariat de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Les 12 organisations nationales qui portent le moratoire ont demandé audience. Nous publions leur lettre d'accompagnement. Cette remise du moratoire au ministre inaugure une campagne national…