L'eau : ressources et dégradation de la qualité ...

L’association UFC-Que Choisir a lancé le 17 octobre 2017, une nouvelle campagne de sensibilisation sur la dégradation de la qualité des rivières et des nappes françaises, liée à l’essor de l’agriculture intensive.
Les constats sont alarmants avec "84 départements qui ont connu des restrictions d’eau cet été, dont 37 en situation de « crise », échelon le plus élevé. 1,9 million de consommateurs ont été exposés à une eau polluée par les pesticides agricoles entre 2014 et 2016. L’accès à une eau de qualité pour la majorité des Français se fait au prix de coûteuses dépollutions."
L'agriculture intensive est plus que jamais montrée du doigt avec "80 % de la consommation nette estivale de l’eau, et la moitié de la consommation nette annuelle". Elle est "la principale responsable des pollutions de la ressource aquatique, à hauteur de 70 % pour les pesticides et de 75 % pour les nitrates."
Et pendant ce temps là "Les aides publiques encouragent essentiellement l’agriculture intensive et insuffisamment les modèles agricoles moins consommateurs de pesticides, d’engrais et d’eau. Les agences de l’eau consacrent à peine 30 % de leur budget à la prévention, qui est pourtant leur mission principale. Les consommateurs paient, via leurs factures d’eau, l’essentiel des taxes « consommation » et « pollution » en lieu et place des principaux préleveurs et pollueurs !"

Source : Propluvia août 2017 Agreste / INRA SMART-LERECO / Maaf 2012-IGN Géo Fla 2010 / ONB-BD Carthage

  https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-ressource-aquatique-stop-a-la-gabegie-n47436/

Pour en savoir plus :
Préservation de la ressource aquatique : l’UFC-Que Choisir lance un S. Eau S. !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une belle sortie, de beaux poissons...

Un été comme avant...

2ème rencontre des Fous de Toc

Vu dans la presse : semaine du 2 au 8 juillet