Articles

Affichage des articles du octobre, 2017

Du mercure marin dans les lacs des Pyrénées...

Image
"Du mercure marin ayant pour origine la nourriture utilisée en pisciculture peut se retrouver dans les lacs de haute montagne alevinés en truites élevées en plaine". C’est ce que vient de dévoiler une équipe toulousaine du CNRS-Université de Toulouse associée à un biogéochimiste de l’IPREM (CNRS-Université de Pau) dans la revue Scientific Report.
Cette équipe qui travaille sur la pollution par les métaux des anciennes mines avait déjà trouvé des métaux lourds dans les poissons, notamment du plomb, mais la surprise est de taille avec la présence de mercure d'origine océanique provenant des granulés à base de poissons de mer utilisés dans les fermes piscicoles...
Ces observations ont été réalisées sur des truites provenant des étangs de Bassies dans la vallée de Vicdessos en Ariège. La quantité de mercure reste relativement faible mais le mercure en question (méthylmercure) est celui qui s'accumule le plus facilement dans la chaîne alimentaire. De quoi refroidir l…

Prix des cartes de pêche 2018

Image
Les prix des différentes cartes de pêche fixés par la FNPF, par le CHI/EHGO/URNE et par les fédérations départementales sont connus. Ils augmenteront en 2018 de 1 € pour la carte découverte femme et la carte interfédérale.
Voici la redistribution des sommes perçues pour la Haute-Garonne : 

CarteRMACPMACHIFDAAPPMA TOTALAnnuelle Interfédérale personne majeure8,80 € 25,40 € 22,00 € 32,80 €7,00 €96,00 € Annuelle personne majeure8,80 € 25,40 € 32,80 €7,00 €74,00 €Annuelle découverte femme8,80 €3,90 €offert13,30 €7,00 €33,00 €Annuelle personne mineure0,00 €2,20 €offert13,80 €4,00 €20,00 €Annuelle découverte moins de 12 ans0,00 €0,50 €offert2,75 €2,75 €6,00 €Hebdomadaire3,80 €8,50 €offert16,20 €3,50 €32,00 €Journalière1,00 €2,20 €8,30 €3,50 €15,00 €
Un timbre halieutique complémentaire au tarif de 30 € permet aux possesseurs de la carte annuelle personne majeure l’accès aux parcours de pêche réciprocitaires des 91 départements du Club Halieutique (CHI), de l'Entente Halieutique du Grand …

L'eau : ressources et dégradation de la qualité ...

Image
L’association UFC-Que Choisir a lancé le 17 octobre 2017, une nouvelle campagne de sensibilisation sur la dégradation de la qualité des rivières et des nappes françaises, liée à l’essor de l’agriculture intensive.
Les constats sont alarmants avec "84 départements qui ont connu des restrictions d’eau cet été, dont 37 en situation de « crise », échelon le plus élevé. 1,9 million de consommateurs ont été exposés à une eau polluée par les pesticides agricoles entre 2014 et 2016. L’accès à une eau de qualité pour la majorité des Français se fait au prix de coûteuses dépollutions."
L'agriculture intensive est plus que jamais montrée du doigt avec "80 % de la consommation nette estivale de l’eau, et la moitié de la consommation nette annuelle". Elle est "la principale responsable des pollutions de la ressource aquatique, à hauteur de 70 % pour les pesticides et de 75 % pour les nitrates."
Et pendant ce temps là "Les aides publiques encouragent essenti…

Epandage de produits phytosanitaires et cours d'eau : que dit la loi...

Image
Triste détenteur du record d’Europe de pulvérisation de pesticides (avec 5,4 kg pulvérisés par an et par ha contre 3 kg en moyenne en Europe) la France s’est dotée en 2017 d’un nouvel arrêté  encadrant la mise sur le marché et l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants (Arrêté du 4 mai 2017 pris en application de l'article L. 253-7 du code rural et de la pêche maritime), ceci après l’abrogation par le Conseil d’Etat de l’arrêté du 12 septembre 2006 le 6 juillet 2016 qui règlementait l’usage des pesticides au bord des cours d’eau : bannir tout épandage, vidange ou rinçage à moins de 50 m des points d'eau, des caniveaux, des bouches d'égout et à moins de 100 m des lieux de baignade et plages, des piscicultures et zones conchylicoles et des points de prélèvement d'eau destinée à la consommation humaine ou animale.


Bien que cette nouvelle règlementation impose aussi un principe de précaution et de protection avec la mise en place de zones ta…

Stop Mine-Salau ...en marche sur Toulouse

Image
La mobilisation contre le projet de réouverture de la mine de Salau en Ariège sous l'égide de l'association STOP MINE-SALAU (voir notre article en date du 31 mars 2017) ne faiblit pas.
"Fous de Toc" soutient pleinement cette mobilisation et l'opération de sensibilisation programmée du 21 au 30 octobre 2017.



Saison 2017 : un petit récap en image...

Image
Un petit récap de notre saison 2017, pas meilleure que les précédentes mais riche en émotion et partage...Vivement 2018 et longue vie à notre association qui fête sa première année !

Saison 2017

Message aux adhérents de l'association "Fous de Toc"...

Image
La saison 2017-2018 est terminée. Si vous souhaitez continuer l'aventure avec nous, nous vous invitons à renouveler votre adhésion pour 2017-2018 (la cotisation annuelle reste fixée à 10 €).
Vous aller recevoir très prochainement un courrier de rappel.


Notre prochaine AG annuelle est fixée le samedi 18 novembre 2017. Elle aura lieu à Mane (31) au café du Pont à partir de 12h00. Nous vous invitons à nous rejoindre pour cette journée afin de faire le bilan de la saison écoulée et préparer la saison prochaine.

Au 1er janvier 2018 : la GEMAPI...

Image
Créée par la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014, modifiée par la loi pour une Nouvelle Organisation de la République (NOTRe) du 7 août 2015, la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI), exercée de façon facultative par les collectivités territoriales ou leurs groupements, devient une compétence obligatoire à compter du 1er janvier 2018.
Cette réorganisation de la gouvernance de l’eau doit permettre de simplifier le schéma structurel actuel qui comprend de nombreux acteurs, de la commune au syndicat de bassin versant, en passant par le syndicat intercommunal de travaux, le syndicat d’étude, le syndicat d’animation....


Les missions relevant de la compétence GEMAPI sont définies au 1°, 2°, 5°, 8° du I de l’article L. 211-7 du code de l’environnement. Ces missions concernent :
- l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique ;
- l’entretien, l’aménagement d…