Sur la Garonne...

La fin de la saison approche à grand pas, alors il faut en profiter ! L'ami Piscare étant de retour de Guyanne, c'est l'occasion de se faire une sortie. Direction la Garonne où nous retrouverons Laurent qui était vraiment en manque...
Les quelques orages de ces derniers jours auront-ils eu un effet bénéfique sur l'activité des truites, rien n'est moins sûr. Une chose est certaine en ce début de mois de septembre, c'est qu'il ne fait pas chaud du coté des Pyrénées, pas chaud du tout avec à notre arrivée du coté de Saint-Béat un petit 8°C. Un peu frisquet pour la saison !
Mais la Garonne est belle, les eaux sont limpides et pas trop basses, du moins dans un premier temps, juste avant que les robinets ne se ferment...Qu'importe, après un petit café, histoire de se réchauffer un peu, nous attaquons. De grandes plages s'offrent à nous, avec des courants plus ou moins soutenus.
Laurent pique une première truite de 28 dès la première dérive, ça s'annonce plutôt bien. Je me poste à une trentaine de mètre en aval et c'est la touche en fin de courant avec une belle de 30 +. Quelques minutes plus tard, rebelote pour Laurent avec un nouveau poisson, plus petit mais en "bon état". Viendra ensuite toute une série de tacons, très actifs en cette début de journée. Ils sont boulimiques, très agressifs et bien en chair...Nous en prendrons pas loin d'une cinquantaine dans la journée !
Nous rejoignons Piscare plus qui s'était posté plus en aval sur un profond. Pas de grosses prises pour lui mais des tacons, toujours des tacons et quelques truitelles non maillées. Nous en prendrons également, certaines ne dépassant pas les 10 cm, c'est plutôt bon signe !
Fin de matinée, le niveau se met à baisser, la rivière se ferme, il est tant de faire la pause déjeuner avec au menu entrecôtes grillées accompagnées d'un petit bordeaux...faut pas se laisser aller ! L'heure est évidement à la discussion, notamment sur notre rencontre des Fous de toc de fin août.
L'après-midi, nous changeons de secteur. Une série de plages peu profondes avec de belles bordures bien drainées par le courant sont prometteuses mais curieusement nous ne toucherons rien de rien, hormis quelques tacons évidemment. Ce ne sera qu'en milieu d'après-midi que nous verrons une certaine activité mais rien de bien "violent". Quelques truites de taille modeste, entre 25 et 27 cm, se laisseront tenter par nos appâts.
Après un passage tapageur de rafting, nous laisserons tomber...
Une journée sans plus au niveau poisson avec une dizaine de truite maillées à trois...mais une bonne journée quand même, surtout avec Piscare...

Pas très chaud ce matin !

Laurent vient d'en prendre une...

Pas bien grosse : 26 cm

Une autre..

Un peu plus grosse, jolie robe !

Piscare sur un joli courant...

Tacon, tacon, tacon...

Joli petit tacon...24 cm tout de même !

C'est l'heure de la pause déjeuner..


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur les barrages : une campagne européenne lancée par Patagonia ....

Fermeture 2018 : come-back en vallée d'Aure ...

Vu dans la presse : semaine du 17 au 23 septembre