Une sortie riche en échanges avec Alphonse Arias et Robert Menquet ...

Cela faisait un moment que nous devions nous retrouver au bord de l'eau avec Alphonse Arias, membre d'honneur de l'association, mais difficile de trouver un créneau favorable. C'est maintenant chose faite avec cette journée d'hier où non seulement Alphonse était présent mais situation peu courante...pour pêcher en grande rivière. Benoît, instigateur de cette rencontre et secrétaire de l'association, attendait ce moment depuis bien longtemps.
Le rendez-vous était donc fixé samedi matin à 7h00 chez Ducos à Mane pour une journée sur le Salat. Temps couvert, quasiment pas de vent mais risque de pluie qui se confirmera en fin de matinée. Bref, des conditions somme toutes assez favorables d'autant que le niveau de la rivière était bon, quoique un peu bas du fait des éclusées sur le Lez, toujours aussi actives !
Arrivés sur le secteur choisi, nous rencontrons un pêcheur, et pas des moindres, Robert Menquet, qui était déjà sur place depuis un bon moment. Évidement la discussion s'engage ...
Impatients de mettre le fil à l'eau, Benoît et moi-même attaquons sur une belle plage, laissant les deux compères à leur discussion. Alphonse nous rejoindra quand même assez vite.
Pas beaucoup d'activité pour commencer, la rivière semble fermée. Aucun de nous touchera un poisson. Nous descendons plus bas sur un spot différent avec plus d'eau et de nombreuses cannelles particulièrement appréciées des grosses truites. Je décrocherais coup sur coup deux jolies farios dont une d'au moins 40. Benoît aura une petite frayeur avec un départ fulgurant mais à l'arrivée ce ne sera qu'un joli moustachu de 50+.

Rencontre sur les berges du Salat...

Benoît sur une bordure...

...juste un peu plus en aval, Alphonse.

Nous retrouvons Alphonse qui était parti plus en aval et nous dirigeons vers un secteur encore différent que j'affectionne particulièrement. Mais décidément, rien n'y fait, rien ne bouge à part quelques malheureux vairons et de rares vandoises. La matinée est déjà bien avancée et toujours pas de belle dans l'épuisette. Je n'y crois plus vraiment, essayant même quelques dérives avec une nymphe mais sans succès. Pas plus de réussite coté Alphonse et Benoît. C'est alors que je casserais sur une belle postée en bordure de courant et dépassant allègrement les 40 cm.  Puis ce sera enfin le tour d'Alphonse qui nous fera une démonstration en piquant une magnifique truite de 40 +... épuisetée il est vrai, avec une certaine difficulté, par Benoît (voir la vidéo).
Benoît finira aussi par prendre un poisson mais pas bien gros pour le secteur. Cette matinée se terminera dans la bonne humeur sous la pluie malgré le manque d'activité.


La prise d'Alphonse en direct...

Une belle du Salat pour Alphonse

Il est vrai qu'il est difficile de pêcher devant un tel spécialiste en la matière comme Alphonse Arias mais cette sortie n'était pas un guidage et encore moins un test mais tout simplement un moment de partage. Nous n'auront droit qu'à un commentaire d'Alphonse, je cite : "Eh bien, vous ne faîtes pas semblant de pêcher tous les deux"...personnellement, cela me suffit et évidement me réjouit...
Mais la journée n'était pas terminée. Benoît ne pouvant rester pour déjeuner, je partagerais le pique nique avec Alphonse alors que la pluie se mit à redoubler. Crudités du potager d’Isabelle, jambon maison, fromage locaux, le tout arrosé d'un petit Corbières bien sympathique : il n'en fallait pas plus pour réussir ce moment d'échange, moment de la journée que j'apprécie particulièrement...et Alphonse aussi, je crois savoir !
A l'heure du café, en l’occurrence vers les 14h30, voilà que Robert nous rejoins, accompagné de Guy, son fidèle compagnon et aussi membre de l'association. Avec sa fougue habituelle, Robert nous relatera sa saison de pêche au saumon sur le Gave d'Oloron qui était très bas cette année, une année blanche... Guy finira tout de même en beauté avec une prise....le dernier jour.
La discussion se poursuivra sur des sujets divers et variés, entrecoupés d'histoires toujours savoureuses de Robert, un sacré personnage !
Vers les 16h00, nous suivrons le "guide Menquet" pour une petite heure de pêche. Le secteur est assez déroutant, le tronçon est large, droit et régulier sans poste marqué : elles peuvent être partout !
Robert qui connaît évidement bien les lieux réussira à piquer une belle qui se décrochera, lui laissant pour souvenir un hameçon ouvert.
De nouvelles discussions sur tout et rien agrémenterons la fin de cette belle journée qui se prolongera jusqu'à 19h00. Rendez-vous est prévu pour une nouvelle sortie...
Un peu de pêche, beaucoup d'échanges : un pur moment de plaisir, loin du monde, loin des fous comme dirait... !

Photo souvenir Fous de toc : président et membre d'honneur...
     

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur les barrages : une campagne européenne lancée par Patagonia ....

Fermeture 2018 : come-back en vallée d'Aure ...

Vu dans la presse : semaine du 3 au 9 septembre