Articles

Affichage des articles du mai, 2017

Les rivières en Ariège : un état du niveau inquiétant...

Image
Constat unanime, l'état général du niveau des cours d'eau en Ariège est relativement bas pour la saison. Avec quelques 3 m seulement de neige cumulée à 1 800 m, contre plus de 6 m en 2014 et 2015, un hiver trop sec et un printemps trop chaud, la situation risque de devenir assez vite critique. Une quinzaine de départements sont d'ailleurs d'ores et déjà en alerte sécheresse. La situation des nappes phréatiques est d'ailleurs préoccupante, notamment dans le bassin Adour-Garonne.
Pour la région, EDF dispose de ressources avec 51 millions de m3 d'eau disponible mais ne procédera normalement pas à des lâchers avant juillet, période habituelle d'étiage, mais l'étiage 2017 pourrait arriver plus tôt ! Ces lâchers profiteront principalement à la Garonne et l'Ariège mais qu'en est-il pour les autres cours d'eau ?  Les débits réservés, déjà plus qu’aléatoires pour les petites structures, seront-ils suffisants ? Rien n'est moins sûr.
Un été à veni…

Mon premier guidage...avec Lionel Armand

Image
Notre trésorier de l'association, Jean-Philippe, pêcheur au toc expérimenté et talentueux nous relate ici son premier guidage. Comme quoi, il n'est jamais trop tard pour apprendre !

Mercredi 24/05 : après avoir déposé ma fille au collège, je prend la direction du gave d’Ossau.
Je fait un arrêt sur le pont d’Arudy, un bon repère pour savoir si les truites sont dehors. Aucune truite en vue, ce n’est pas bon signe ! Dans le canal du moulin longeant le gave, j’aperçois trois truitelles en activité. Je sentais déjà que la pêche allait être difficile... Je commence à pêcher vers 13h00 du côté d’Aste-Béon. Le niveau est un peu haut, l’eau de neige est envoyée par les barrages plus en amont. Le vent s’est levé et il est assez fort pour pouvoir pêcher convenablement au toc sur cette rivière large de 10 à 20 m. Sous un soleil de plomb, la température extérieure est supérieure à 30°C


Je commence par faire une bordure de mon côté ou le courant est assez fort. Rapidement je m’aperçois qu’…

Une brocante matériel de pêche ...

Image
A l'occasion de la journée nationale de la pêche, l'Aappma des pêcheurs lourdais et du Lavedan organise une brocante de matériel de pêche le 4 juin 2017, de 9h00 à 17h00, à la Base de loisirs du lac vert à Agos-Vidalos.
Entrée gratuite. Buvette et sandwichs sur place.
Inscriptions par email : aappma.lavedan@free.fr




Le 4 juin : journée nationale de la pêche

Image
La 11ème édition de la Journée Nationale de la Pêche aura lieu le 4 juin 2017. L'ensemble des fédérations départementales de pêche et les Aappma sont mobilisés pour cette journée. C'est l'occasion pour tout ceux qui souhaitent découvrir la pêche et les milieux aquatiques de participer aux animations proposées. Dans le cadre de ces animations, la pratique de la pêche est exceptionnellement gratuite, pas besoin de carte !

Pour connaître ce qui est organisé près de chez vous, rendez-vous sur les sites internet des fédérations départementales. Toutes les adresses sur www.federationpeche.fr ou generationpeche.fr.

On dirait que ça s'active enfin !

Image
Après un mois d'avril des plus calmes et un début de mai à peu près similaire, la fonte des neiges arrive peu à peu à son terme et les eaux commencent à se réchauffer. Les orages et les fortes chaleurs de ces derniers jours feront t-ils sortir les belles ? Pour le savoir, direction le Couserans ce jeudi de l'Ascension.
Le Bas Salat s’avérant encore haut, et surtout teinté, je prend la direction du Lez sans trop y croire. Cela fait au moins trois fois que je m'y rend depuis l'ouverture sans pouvoir véritablement le pêcher en raison de ces fichues éclusées toujours aussi fréquentes et importantes.
Arrivé sur place, c'est la surprise : le niveau est pour une fois des plus correct et les eaux légèrement teinté, ce qui ne gâche rien.
Les premières dérives s'avèrent un peu décevantes avec de rares touches très discrètes sans pouvoir en piquer une. Je finis par alourdir un peu ma plombée, au total 3 plombs de 6 et deux de 8, et c'est la première piquée avec une be…

"Le Saut oblique de la truite" : un livre hors catégorie de Jérôme Magnier-Moreno...

Image
Je me devais ici de remercier chaleureusement Jérôme Magnier-Moreno pour l'envoi personnalisé de son livre "Le Saut oblique de la truite".

« Le peintre Jérôme Magnier-Moreno a mis dix ans pour écrire une histoire qui ne parle de rien – ou presque ; un jeune homme parti pêcher le long du GR20… Un premier roman initiatique procurant une impression unique de liberté. »

Difficile de décrire un tel ouvrage, chronique entre récit de pêche, écrit sur la nature, mémoires, journal intime...avec un je ne sais quoi de John D. Woelker  dans "Intinéraire d'un pêcheur à la mouche". Bref, un récit hors normes, parfois très cru, tantôt critique voire cynique, mêlant comique et sensibilité.
"Jubilatoire" est certainement le terme qui me vient le plus à l'esprit tant cette balade est magnifiquement décrite à travers les couleurs du peintre

Un livre inclassable qui nous donne envie, tout simplement. A consommer sans modération !






Une annonce...

Image

Retour sur la Pique...

Image
Bien qu'ayant peu d'espoir après la vidange partielle du barrage du Plan d'Arem du 11 mai, nous voilà quand même parti en direction de la Garonne ce dimanche en compagnie de J.-M.
Comme on pouvait s'y attendre, les eaux étaient particulièrement fortes du coté de Saint-Béat. Leur teinte d'un gris sombre et le charriage de débris végétaux ne laissaient aucun doute sur l'origine de cet écoulement. Incontestablement, les orages de ces derniers jours dans le Val d'Aran ne sont pas les seuls responsables mais c'est bel et bien ce fichu lâcher qui a terni la Garonne. Presque trois jours après, les sédiments continuent donc de dévaler, réduisant bien entendu à néant toute tentative de pêche.
Dégoûter, fatiguer de jongler avec les caprices de l'hydroélectrique à chaque sortie, nous ne savons que faire. Nous nous décidons finalement pour aller faire un tour sur la Pique que nous avions pu tester il y a 15 jours avec J.P et Piscare. Enfin, des eaux claires mai…

Gestion des milieux aquatiques et populations des poissons d'eau douce : résultats d'une enquête scientifique...

Image
En 2014 et 2015, deux laboratoires de recherche (EDB et EcoLab) en écologie aquatique basés à Toulouse, à l’Université Paul Sabatier ont lancés dans le cadre du projet de recherche européen SALMOINVADE, et en collaboration avec l’Institut Leibniz d’Ecologie Aquatique et de la Pêche (IGB), une étude sur la gestion des milieux aquatiques et des populations de poissons d’eau douce en France, plus particulièrement sur les mesures de repeuplement.
Basée sur un constat simple, prenant en compte l'investissement important en moyens financiers et humains dans la gestion des milieux aquatiques et des populations de poissons d’eau douce, et le manque de données globales sur le sujet, cette étude a été réalisée auprès de 808 AAPPMAs sous la forme d'un questionnaire dont les réponses (64 % des AAPPMAs sollicitées) ont été ensuite calculées et analysées.
Une enquête similaire a été menée de la même manière dans d’autres pays (Allemagne et Suède) qui ont parfois une organisation de la pê…

Pauvre Garonne : une nouvelle vidange du barrage du Plan d'Arem ...

Image
Situé sur la Garonne à la frontière franco-espagnole en amont du village de Fos, le barrage du Plan d'Arem a été construit à la fin des années 60. Haut de 16 m et comprenant une digue en terre de 307 m de long, l'ouvrage dispose d'une retenue de 8 ha d'une capacité de 350 000 m³. Il reçoit les écluses de l'usine hydroélectrique du Pont-du-Roy et alimente les centrales de Fos et d'Arlos.


Issu d'accords inter frontaliers, son rôle visait aussi à « lisser » le débit de la Garonne côté français en réponse aux variations importantes de flux côté espagnol. Ce barrage "régulateur", mal conçu, accumule les sédiments et ne peut absorber les débits lors de crues exceptionnelles.


Un curage était prévu en 2011 mais n'a pas eu lieu faute de solutions pour stocker les boues. Il a fallu attendre la crue du 18 juin 2013 avec près de 63 000 m³ de sédiments supplémentaires déposés, et une part de responsabilité dans l'ampleur des inondations, pour qu'…

Infos Arias

Image
Alphonse ARIAS sera présent le dimanche 21 mai de 9h à 17h à la fête de la chasse et de la nature à CASTELNAUDARY (Campus du Lycée agricole Paul Riquet).  Une occasion pour tous ceux qui souhaitent le rencontrer, partager et échanger sur la passion "PÊCHE".
Ces livres et DVD seront également disponibles au stand.

Sorties sur la Garonne et la Pique...

Image
Le long week-end du 1er mai ne pouvait évidement pas rester sans une sortie pêche...
Décidés à prospecter un peu plus la Garonne, nous sommes donc retournés sur ce cours d'eau, si beau mais malheureusement très impacté par l’hydroélectricité. Jugez par vous même : pas moins d'une quarantaine d'obstacles de la frontière espagnole à Toulouse, dont 7 barrages et 28 seuils !
Cette fois-ci nous choisissons d'aller au dessus-de Chaum, le secteur aval étant devenu, après la crue de 2013, un véritable "canal" jusqu'à Saint-Bertrand de Comminges, ne présentant plus que de longues plages aux fonds lisses sans grand intérêt pour la pêche au toc en dérive.
Arrivés sur place, le niveau semble pas mal du tout mais cela ne va pas durer avec une rapide montée des eaux suite à une chasse du barrage amont. La configuration des lieux change du tout au tout et les "coups" bien marqués que nous avions repéré ne sont plus. Nous nous contenterons de rares spots encore…