Quelques petits rappels avant l'ouverture...

Ne nous trompons pas d'heure !
Voici les heures légales de pêche tenant compte des horaires d'été et d'hiver et de la demi-heure avant le lever et après le coucher du soleil (région Sud-Ouest).


Sur place, quelques règles de bonne conduite :
- Garez vos véhicules sans gêner le passage.
- Suivez les sentiers en bord de rivière.
- Pensez à fermer les barrières des champs après votre passage
- Respectez les clôtures et les récoltes.
Sachez que " L'exercice du droit de pêche emporte bénéfice du droit de passage qui doit s'exercer, autant que possible, en suivant la rive du cours d'eau et à moindre dommage" (article L435-6 du code de l’environnement) et que les Aappma ou les fédérations qui exercent gratuitement un droit de pêche sont tenues "de réparer les dommages subis par le propriétaire riverain ou ses ayants droit à l'occasion de l'exercice de ce droit" (article L435-7 du code de l'environnement).


Respectez l’environnement en laissant les lieux propres
>Bien que certains produits soient biodégradables, la plupart d’entre eux mettent de nombreuses années avant de se dégrader et certains ne le seront pas du tout. Il est donc indispensable que chacun fasse l’effort de ramener ses déchets.
Un simple mégot de cigarette nécessite 1 à 3 ans avant de se dégrader, du fil de pêche mettra pas moins de 600 ans, encore plus qu'une bouteille en plastique ou qu'une cannette en aluminium !


Remettre un poisson à l’eau ?
Si pour des raisons réglementaires, éthiques ou autres, on doit remettre un poisson capturé à l'eau quelques précautions d’usages s‘imposent pour qu'il ait les meilleures chances de survie :
- Récupérer le poisson le plus vite possible une fois ferré afin d’éviter un trop grand épuisement.
- Éviter de sortir le poisson hors de l’eau notamment lors de fortes chaleurs.
- Se mouiller les mains avant de toucher le poisson pour protéger au maximum le mucus.
- Maintenir le poisson en position normale une fois dans les mains sans le serrer trop fort en évitant de le prendre en arrière des ouïes.
- Décrochez le poisson le plus rapidement possible (si l’hameçon est trop profondément engamé, couper le fil).



Éviter de marcher dans l'eau
Comme vous le savez, les truites viennent de frayer, souvent en fin de courant ou sur des gravière. Fin février début mars, parfois plus tard, les œufs éclosent, donnant naissance à des alevins "vésiculés" incapables de nager et restant encore dans les frayères. Afin de ne pas détruire ces alevins, il est donc important d'éviter le piétinement de ces secteurs pendant un certain temps, au moins jusqu'à la fin mars.


Bonne ouverture à toutes et à tous

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur les barrages : une campagne européenne lancée par Patagonia ....

Vu dans la presse : semaine du 17 au 23 septembre

Fermeture 2018 : come-back en vallée d'Aure ...