Les Fous de toc se lâchent...Daniel Donnadieu

Daniel Donnadieu est un autre admirateur d'Alphonse Arias, mais qui ne l'est pas ? Il nous propose ici un récit sur sa rencontre avec Alphonse.


Mon meilleur souvenir de pêche, c’est la rencontre de partage au bord de l’eau avec Alphonse Arias. Pour commencer, c’était la première fois qu’un partenaire de pèche me refusait de prendre une café avant de débuter la partie car les truites, me dit-il, n’allait mordre que pendant une demi heure... et cela se vérifiât ! Ensuite il m’informa des moments des piqués pour la journée avec ses explications et cela s’avéra aussi exact. 
Que dire des trois heures que nous passâmes à déjeuner sous un arbre en pleine campagne en attendant les truites, d'autant plus que nous avions gardé quatre truites pour les déguster !
Mais quel moment épique lorsque plusieurs minutes après avoir mis les poissons dans la poêle nous nous aperçûmes que nous n'avions plus de gaz. Je me mordis les lèvres pour ne pas éclater de rire d’autant plus que je le sentais très gêné.
En une journée avec Alphonse j’ai gagné dix ans de pratique. 

Daniel Donnadieu

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur les barrages : une campagne européenne lancée par Patagonia ....

Fermeture 2018 : come-back en vallée d'Aure ...

Vu dans la presse : semaine du 3 au 9 septembre