Les Fous de toc se lâchent...Alphonse Arias

Pour ce premier récit de notre série "Les Fous de toc se lâchent...", nous donnons la primeur à notre membre d'honneur Alphonse Arias. Alphonse, qu'on ne présente plus, nous relate ici un épisode de sa vie de compétiteur*...



- Tu es ex-aequo avec Bongionvani 13 à 13. Tous les autres pays sont loin… Bravo !
Marc Delacoste, capitaine de l’équipe de France en 1994 m’informe de la situation dans mon secteur alors que je sors ma 13ème truite de la Sésia en Italie.

Il reste un peu plus d’une heure avant la fin de l’épreuve de ce championnat du monde.
Il me semble être sur un nuage, avec une concentration d’exception alors qu’au début de la manche le stress me dévorait…
Match nul avec « Bongio » ! Le multi champion d’Italie et du monde, en individuel et par équipe, titré la super star, l’intouchable, le monstre de la compétition !
Je continue à prendre des truites. Derrière les rubalises, Isabelle, entourée du club Italie, vingt ou trente spectateurs bleus qui applaudissent, semble hésiter entre pleurer et rire.
La presse vient me photographier et m’interviewer pendant que je pêche… Bongio et le Suisse Rocchi m’encadrent avec leurs longues cannes. Leurs visages sont crispés…
La vie est belle, je suis dans un état second, une sorte de volupté, de bonheur indicible.   
Je pêche comme un forcené jusqu’au coup de fusil annonçant la fin de l’épreuve. Aussitôt, la « squadra azure » m’entoure et me tape sur les épaules. Isabelle est là…
- Tu as fait à Bongio ce que jamais un pêcheur n’a réussi à faire.
Après la proclamation des résultats, je rejoins l’équipe au parking. Les belges, pays participant, me font une haie d’honneur et me tendent des bières au milieu de leurs acclamations. 
Aujourd’hui encore, cette phrase résonne dans ma tête. Mais, douche glacée, je suis passé à côté de l’exploit. Bongio me bat d’une truite : 23 à 22 ! Le 3ème est à 10…
Je pense aux championnats des Pyrénées 1975 et 1976. Là aussi, je termine 2ème à une truite du premier ! André Fiquet était venu m’encourager…     Je suis absent du moment présent ou plutôt dans un autre monde, probablement dans les vapeurs des écharpes de brumes, près de l’archange des montagnes et je réalise qu’Isabelle me sourit et qu’elle a passé son bras autour de mon cou…
- Francese, molto bravo !
Je n’avais pas vu Bongio à côté d’elle et il ne cesse de répéter ces quelques mots. Son épouse qui l’accompagne me fait la traduction…

Bongiovani (Champion du monde et d'Italie) vient me féliciter d'avoir fait jeu égal avec lui sous le regard d'Olivier Plasseraud (1994)
  Alphonse Arias

*Le palmarès d'Alphonse Arias
Championnat des Pyrénées :
- 1975 : obtention d’une 3ème place.
- 1976 : obtention d’une 2ème place (1er de la finale).
- 1977 : sélection au super championnat des Pyrénées (clôture des épreuves).
Championnat du monde :
- 1994 : sélection en équipe de France pour les championnats du monde (médaille de bronze).
- 1995 : sélection en équipe de France pour les championnats du monde (médaille de bronze, champion de France par équipe).
- 1996 : capitaine équipe de France pour les championnats du monde (médaille de bronze, champion de France par équipe).
- 1997 : capitaine équipe de France pour les championnats du monde (médaille de bronze, champion de France par équipe).
- 1998 : capitaine équipe de France pour les championnats du monde (vice-champion du monde, champion de France par équipe).
- 1999 : capitaine équipe de France.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La vérité sur les barrages : une campagne européenne lancée par Patagonia ....

Fermeture 2018 : come-back en vallée d'Aure ...

Vu dans la presse : semaine du 3 au 9 septembre