PAPG été 2016 vient de paraître...

Le numéro d'été 2016 de "Pêches en Adour-Garonne-Pyrénées" (Numéro 44), la revue officielle des Fédérations de Pêche du Sud-Ouest dédiée à l'actualité des Fédérations et AAPPMA du 09, 24, 31, 32, 40, 46, 64, 65, 81 et 82. vient enfin de paraître.

Au sommaire de ce numéro, on retiendra un premier article sur le congrès du Club Halieutique qui s'est tenu à Avignon. On apprend entre autre que "le prix de la vignette réciprocitaire n'augmentera pas en 2017" ainsi qu'apparemment celle de la carte de pêche... A suivre !
Un petit compte rendu également sur la rencontre qui a eu lieu l'hiver dernier à l’Élysée où Le Président de la République, Ségolène Royal et Stéphane le Foll ont reçu une délégation de la F.N.P.F et de la F.N.C. Les questions de la continuité écologique, du bon état écologique des rivières et de la non prolifération des microcentrales ont été abordées avec un constat éloquent pour ne pas dire édifiant : "la singulière volte face de nos gouvernements". Mieux encore Ségolène Royal, je cite : "semble,[...], être devenue totalement incontrôlable, comme un électron (trop) libre qui n'en fait qu'à sa tête, qui remet sans cesse en cause sur ce quoi elle s'était engagée...".
Saluons en revanche la position de la F.N.P.F, qui par la voix de Claude Roustan, a tenu à aborder avec détermination les annonces de simplification intervenues dans le domaine agricole, mais aussi la cartographie des cours d'eau, les annonces liées à a volonté de développer la petite hydroélectricité et à la simplification du droit à l'environnement. Sur la question de l'hydro-élctricité, la F.N.P.F. a très justement précisé que : "Sur les nombreux petits ouvrages recensés sur notre territoire, une infime minorité présente un usage réel, utile et respectueux de la continuité écologique"...avec une note de la rédaction qui reflète bien la situation actuelle et à venir : "sur ce sujet, on assiste à une incompréhensible reculade de la ministre !"
Autre sujet d'actualité abordé dans la revue, un article très liminaire sur la F.N.P.F. dans le Tour de France. Gloops !!!
Plus "sérieux", les résultats d'une étude nationale menée pendant trois années par l'ONEMA et ECOLAB sur la prédation du silure qui conclue à "un impact mesuré de l'espèce sur le reste de l'ichtyofaune.
A lire également, un scandale mis au jour récemment concernant la prise dite "accidentelle" de saumons qui dépasserait les mille sujets par les pêcheurs professionnels de Capbreton sur toute la zone du sud des Landes et de l'estuaire de l'Adour.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ces associations qui s'engagent dans la protection des milieux aquatiques : Salmo Tierra - Salva Tierra

Vu dans la presse : semaine de 12 au 18 novembre

La Charte de l'environnement : connaissez-vous ?

Retour sur une semaine agitée !

Petite hydroélectricité : "fraus omnia corrumpit"