Un niveau presque parfait...

Les beaux jours semblent s'installer et les niveaux commencent vraiment à se stabiliser. Il est grand temps de s'attaquer aux moyennes et grandes rivières. C'est ce que nous avons fait avec une première vraie sortie sur le Salat.
Arrivée sur place avec un petit 8°C, les eaux sont presque au niveau idéal quoique un peu mâchées mais que diable nous ne reculerons pas cette fois ci.
Début de la session vers les 8h00 et pas une touche pendant une heure. Le soleil montant et la température augmentant, ça s'activera vers les 9h00 avec une première prise pour Piscare, un magnifique mâle de 41 cm après avoir eu un décroché encore plus gros. Il s'en suivra trois poissons pour moi jusqu'à 10h00. Le plus petit accusera 36 cm, le plus gros 38 cm dont une AEC en pleine forme de 37 cm. Quelques décrochés mais rien de très gros cette matinée.
Après une pause bien méritée, agrémentée de grillades et accompagné comme il se doit d'un petit rouge de derrière les fagots, nous reprendrons sur un autre secteur que nous n'avons encore pas pu effleurer depuis l'ouverture. Peu de trace de passage, peu de fréquentation apparemment.
Très large à cet endroit, nous savons que le Salat recèle ici de beaux spécimens mais les courants demeurent encore assez forts et certaines plages sont encore difficiles à pêcher.
Toutefois, dès la première dérive, derrière un obstacle en plein courant, ce sera un arrêt brutal. Un super départ en aval après une calée de 3 mn à l'aplomb un rocher. Au bout, un magnifique poisson de 50+ qui me fera un vrai rush des familles accompagné d'un double saut périlleux à plus d'un mètre au-dessus de l'eau...très périlleux car je n'éviterais pas la casse sur 12/100ème. Dommage mais quel magnifique combat !
Une demi-heure plus tard, après quelques touches discrètes, je finirais par mettre au sec une autre belle de 35...puis plus rien. La température est alors de 28°C soit un écart de plus de 20°C avec le début de la matinée !
Piscare quant à lui se battra comme un damné avec un gros moustachu pendant plus d'un quart d’heure. De taille appréciable, probablement de 60 ou plus, il ne parviendra malheureusement pas à l'épuiseter.
C'est bien parti, les belles n'ont plus qu'à bien se tenir car la traque commence !

Un magnifique mâle de 41 pour Piscare

Une belle plage du Salat

38 cm

36 cm

Une AEC de 37 en pleine forme

La "petite" dernière : 35 cm

Une toute petite vidéo de Piscare en prise avec un gros moustachu

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une belle sortie, de beaux poissons...

Un été comme avant...

2ème rencontre des Fous de Toc

Vu dans la presse : semaine du 2 au 8 juillet