Articles

Affichage des articles du avril, 2014

Deux sorties sur le Ger

Image
La fonte des neiges bat son plein, impossible ou presque de pêcher au toc le Salat ou le Lez, sans parler de la Garonne. Reste le Ger du coté de Pointis Inard.
Un premier essai le 12 avril, des eaux encore hautes mais praticables. En revanche, on a jamais vu autant de pêcheurs sur Pointis : il y a du lâcher dans l'air. On remonte un peu plus haut où la foule est moindre.
Peu mordeuses, seulement deux truites pour Toqueur31 dans la journée et une nouvelle bredouille pour Fouytoc qui ne désespère pourtant pas !


Retour le 20 avril dans le même secteur. Pas un seul pêcheur et les eaux ont baissé avec un niveau parfait. Et pourtant, peu de prises dans la journée même si toute la Team a pris du poisson.





En déplacement dans le Sud...

Image
En déplacement professionnel vers Nîmes, nous partons après une journée de boulot vers le Haut Vidourle en amont de Saint-Hyppolite-du-Fort. Pas de carte et pas foutu de trouver la rivière (faut le faire !), nous nous dirigeons vers Ganges pour essayer La Vis. Arrivée vers 19 h 30, il nous reste deux petites heures de pêche. La rivière est magnifique bien qu'un peu "lisse" en amont de Ganges, juste au-dessus de la confluence avec l'Hérault.
Toqueur31 prendra deux truites dès le premier quart d'heure et en décrochera une d'environ 40 cm !
Pour Piscare et Fouytoc, ce sera un échantillon de tout ou presque, sauf de truite ! Pas mal de barbeaux truités et des blageons, deux espèces absentes de nos rivières pyrénéennes.
Une jolie rivière que l'on se promet d'explorer plus en amont un de ces jours, peut-être vers la fermeture. Reste à savoir si il y a suffisamment d'eau en fin de saison ?






Sortie sur le Gijou dans la montagne noire

Image
Une fois n'est pas coutume - trop d'eau dans les rivières pyrénéennes - nous décidons d'essayer les rivières tarnaises vers la montagne noire. En aval de Vabre, l'Agout n'est pas bien beau, eaux sales et débit assez fort. Direction la vallée du Gijou vers Lacaze. Un premier arrêt à deux kilomètres en amont du village où l'on fera quelques prises mais de petites tailles (taille règlementaire à 23 cm, 6 prises maximum). L'occasion aussi d'essayer une nouvelle canne : la Feather Weight de chez Pezon et Michel en 4 brins.
Pas mal de pêcheur sur le coin, nous remontons plus haut en amont de Lacaze où on finit par trouver un accès. Pas facile dans cette vallée qui est assez encaissée.
Le secteur semble moins fréquenté et les eaux sont plus claires. On y croît ... et on finira par toucher quelques maillées mais aussi pas mal de petites. Elles sont superbes ! Le secteur est apparemment en gestion exclusivement patrimoniale depuis de nombreuses années.
Bilan de …

Impact des crues sur les populations de truites farios

Image
Qu’en est-il de l'impact des crues sur les populations de truites farios ?
En voyant l’importance des dégâts sur certaines rivières, les pêcheurs se posent évidement la question de l’état des populations de truites. Chacun y va de son commentaire, le plus souvent radical et pessimiste. Mais il semblerait que le tableau ne soit pas aussi noir qu'il y paraît !



Nous ne parlerons pas ici des conséquences dites "positives" avec quelques 400 tonnes de truites AEC échappées de la pisciculture Pomarez à Argelès-Gazost qui ont permis une augmentation du nombre de permis et fait le bonheur de certains pêcheurs compulsifs...et des marchands d’article de pêche. Il faut de tout pour faire un monde !

Les crues : bénéfiques à la bonne santé des rivières...
Plus sérieusement, les crues, du moins les crues régulières, ne sont pas à bannir. Il ne faut par ailleurs pas confondre "crue" et "inondation" : la crue, c'est la rivière "pleine" dans son lit m…